Back in the sixties

Publié le par Harald

Une fois n'est pas coutume, nous allons faire un petit saut vers les années 60. La fiction devient lentement mais sûrement une réalité.


Voici l'Univac 1206, developpé par la Remington-Rand Univac Military Munitions à St. Paul, Minnesotta. La notice élaborée en 1962 précise: “Le 1206 va assister la ligne de stations radar de guidage missile placées sur les 5.000 kilomùètres de la côte Atlantique. Le système de traitement de données travaille en temps réel  a été installé à Canaveral et à Ascencion Island".

la photo qui est présentée a été prise quelques jours après l'opération ratée de la Baie des Cochons. Elle montre le technicien en train de réinstaller le module contenant l'intégralité des données et coordonnées de Cuba.

Caractéristiques

 NTDS UNIT COMPUTER
(a.k.a. UNIVAC CP-642,
UNIVAC 1206, and AN USQ-20)
Remington-Rand Univac Division


Word Length 30 bits

Speed: 9.6 microseconds add time.

Primary Memory: 32,768 words core memory (3.6 microseconds access time)

Secondary Memory: Magnetic drum and magnetic tapes,

Instruction Set: 62 30 bit, single address instructions.

Architecture: Parallel, binary, fixed point arithmetic, 7 index
registers, 1 accumulator register, 1 free register.

Technology: 10,702 transistors,

Input and Output: Punched cards, paper tape, CRT

Price: $500,000.

Size: 58.6 cubic feet, 2,320 pounds, 25 kW

Software: CS-1 compiler

Development History: Developed under contract for the Navy
Tactical Data System (NTDS) by the Saint Paul division of
Remington Rand Univac. Seymour Cray was the primary
logic and circuit designer.

Production History: The first units were delivered in 1958/
Later commercially available as the UNIVAC 1206 .

Use: Real-time tactical analysis, display and control of weapons.

Publié dans haraldsgraffiti

Commenter cet article

Freddy 22/08/2012 13:58


Le module que le technicien reintroduit contient une poignee de transistors, il faut m'expliquer comment on fait rentrer toutes les donnees et coordonnees de CUBA !


D'ailleurs le decriptif dit bien: cette armoire contient 10702 transistors. Il n'existe ni circuit integre a cette epoque ni memoire flash !!!